• CHAPITRE 15➤

    La jeune femme eu un mouvement de recul. Elle devait s'enfuir, avertir les autres. Ou alors, si elle avait eu un peu de jugeote, s'accaparer le fusil de son défunt Gaspard. Mais impossible de se mouvoir. La peur au ventre, la terreur alourdissant son cœur et l'épouvante la clouant sur place. Si elle tentait de s'en aller, elle recevrait une balle en pleine tête. Si elle essayait de prendre l'arme de son amant décédé, le plomb pourrait tout aussi bien lui faire sauter la cervelle. C'était un véritable cauchemar pour Irène qui n'avait aucune idée de comment se sortir d'une telle situation. Un sale pétrin.

     

    <<S'il... S'il vous plait ! Ne me faites pas de mal...>> Supplia Irène.

     

    <<Oooooh. Tu l'entends ? ... Elle s'est mise à genoux ! Alors, ça c'est la meilleure !>> Railla Am.

     

    Effectivement, la jeune femme s'était écroulée au sol. S'agenouillant aux pieds de ses assaillants, elle espérait de tout son cœur qu'ils décident de l'épargner. Elle ferait tout pour vivre encore quelques mois. Absolument TOUT. Sans exception. Malheureusement, ce duo n'était pas du genre à garder des otages ou à exploiter leurs proies. Roxane s'approchait sans dire quoique se soit à Irène qui n'osait même plus bouger le petit doigt. Un simple rire. CETTE chose tournait autour de la jeune femme tel un vautour. Am vint vers ces deux demoiselles en sautillant, arme en main.

     

    <<Roxane ! Roxane ! On lui demande de nous lécher les pieds ?>> Demanda le garçon.

     

    <<Am. C'est dégoûtant.>> Répondit-elle en étouffant un rire.

     

    <<Qu'allez-vous faire de moi ?>> Marmonna Irène.

     

    Roxane n'eu qu'un seul geste. Porter son attention sur la jeune femme qui avait finalement eu le courage de relever la tête pour lui lancer un regard noir. L'adolescente restait silencieuse et détourna les yeux en direction de son compagnon dont le large sourire venait de naître sur le bout de ses lèvres. Le garçon pointa son revolver et appuya sur la gâchette. Irène arracha un hurlement de douleur. Blessée au niveau de l'épaule ; le sang s'écoulait de sa plaie en un élégant et long filet rouge comme le bon vin qu'elle aimait boire en famille, avant que n'arrive la tragédie. Un autre coup de feu. Ce fut la jambe qui fut touchée. Et les tirs persistaient. Cette torture ne semblait pas vouloir cesser. Irène recevait des projectiles par milliers. La souffrance était insoutenable. Chaque morceau de son corps troué brûlait et dévorait son désir de s'en sortir. Pourquoi n'en finissaient-ils pas ?

     

    <<Je m'ennuie, Roxane. Elle ne crie plus, c'est pas drôle.>> Grommela le jeune homme.

     

    <<Hm... Laisse-moi m'occuper du final.>>

     

    <<No problemo !>> Fit-il, l'air radieux.

     

    Ça s'avançait vers la jeune femme toute tremblante et fiévreuse. Irène allait se faire dévorer. Tout comme Barry. Elle aurait préféré que ce soit par Am. Ce jeune homme semblait tout à fait normal après tout. Mais ce furent les dents et la mâchoire de Roxane qui s'enfoncèrent dans son cou. CETTE créature lui arracha brusquement un bout de sa gorge. Le sang jaillissait. Irène ne parvint même pas à crier. Elle allait mourir. Un grand soulagement avait pris possession d'elle. Il n'y avait plus aucune volonté de vivre. Juste l'espoir de vite succomber pour rejoindre Gaspard. Et alors qu'elle priait pour que la mort vienne la chercher, les crocs de Roxane la déchiraient.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Décembre 2016 à 13:01

    Nya j'ai rattrapé tout ce que j'avais manqué je suis contente , t'as pas chaumé hein ! C'était bien *^*

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :