• CHAPITRE 17➤

    Am culpabilisait. Il se sentait ignoble, inhumain. Comment avait-il pu commettre un tel crime ? C'était la pire des atrocités ; briser son amie. Roxane avait tué de sang-froid. Il voyait bien sur le visage de cette dernière qu'elle n'avait eu aucun remord. Du dégoût, oui. De l'abjection, certes. Mais le garçon percevait facilement ce que pensait sa compagne. Elle semblait persuadée qu'elle avait fait ce qui était juste. Et tous ceci, à cause de lui. Ses yeux étaient brûlants et humides. Il ne pouvait pas réprimer ce sanglot de terreur. Il avait créé un monstre. LUI. Et personne d'autre. Hideuses étaient les larmes qui longeaient ses joues. Infecte était la morve qui s'échappait de ses narines. Son regard était perdu dans la brume du désespoir et de la colère. Ce qu'il avait fait était impardonnable. L'adolescente tourna son attention vers le garçon. Ils venaient tout juste de terminer l'enterrement de Gaspard et de ce qui restait du corps d'Irène. Pourquoi Am pleurait-il ? Elle avait pourtant puni des personnes qui l'avaient malmené, non ? Alors pourquoi ces larmes ? S'approchant en titubant maladroitement, elle déposa une main dans les cheveux de son compagnon. Inquiète, elle lui demanda ce qui n'allait pas. Son ami ne répondit pas.

     

    <<Am... Tu me fais peur, là...>> Souffla-t-elle, déposant son autre main sur sa joue.

     

    <<Je... Je vais bien.>>

     

    Elle voyait pourtant bien que ce n'était pas le cas. Même un aveugle ne pourrait pas le manquer. Il était dans un état épouvantable. Mais pourquoi ? Il y a quelques heures, il riait de la mort de ces gens. Et à présent, il pleurait. Roxane ne parvenait jamais à saisir la logique de son ami et compagnon de route. Il lui semblait si irrationnel. C'était frustrant de ne pas avoir la possibilité de voir comment Am pouvait fonctionner à l'intérieur. Ce qu'il pouvait bien penser à tel moment. Gardant son calme, elle continuait de câliner le jeune homme. Essayant de sourire timidement, elle retenta sa chance.

     

    <<Tu sais que tu peux tout me dire, hein ?>> Demanda-t-elle.

     

    <<O... Oui. Je le sais.>> Répondit-il.

     

    <<Alors, pitié... Explique-moi. Qu'est-ce qui ne va pas ?>>

     

    <<Je... Je ne veux pas que tu deviennes un monstre...>> Murmurait le jeune homme non-stop.

     

    Surprise, Roxane ne savait même pas comme réagir à cette réponse. Sous le choc, elle restait silencieuse. Am était rongé par le regret, pensant qu'il était responsable de la mort d'Irène. Qu'il était celui qui l'avait poussé à dévorer cette pauvre femme. La jeune fille n'osait rien dire de plus et serrant son ami contre elle, permit au vent de chanter et à la verdure de danser dans le silence macabre de cette triste forêt.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :